Biographie

Quentin Disneur est un être « né éveillé » le 8 mars 1984. Étant venu au monde avec l’écoute du coeur, le sentiment d’êtreté, dépouillé de toute forme car non né, est resté durant la naissance et la croissance du corps physique.

Ce sentiment était naturellement présent, sans pour autant être conscient de lui-même jusqu’à l’âge de 29 ans. Par l’intelligence du coeur, le monde est perçu derrière la forme, et chaque être humain est vu en essence, derrière la construction des pensées et des émotions. Il vécut ainsi ses 29 premières années comme un enfant non-né sans le savoir, pensant naïvement que chacun percevait le monde avec cette intelligence du cœur.

Les 12 premières années de sa vie ont été une enfance lumineuse baignée d’une joie intérieure intense, indépendamment des circonstances. De l’adolescence à l’âge adulte, il grandit avec une Sagesse intérieure révélant une connaissance spontanée sur la nature de la réalité, partagée à travers l’écriture ou en compagnie d’autres êtres qui y ressentaient un écho profond.

Ce partage se faisait malgré lui bien qu’il n’en voyait pas la nécessité, car il ne s’agissait là que de bon sens. Ainsi, n’ayant pas connu l’enfermement dans l’ignorance à la naissance du corps (la croyance en la réalité propre des pensées et des émotions, à l’origine de la souffrance), il lui fallu 29 ans pour prendre conscience que l’être humain avait perdu ce bon sens, et qu’un voile avait recouvert le cœur.

En juin 2013, en acceptant cet état de fait, il assuma en même temps la réalité de sa différence. Cette reconnaissance ouvrit les portes sur une série d’initiations effectuées directement sur d’autres plans de conscience qui ont permis d’allier sa nature véritable non manifestée et la manifestation jusqu’à la dimension matérielle du corps.

Ces initiations sont le résultat d’une accélération d’un processus alchimique qui était en mouvement depuis la naissance du corps.

Aujourd’hui, le corps continue à s’ouvrir dans sa structure énergétique pour s’intégrer à l’univers entier. Ce processus s’apparente à une descente dans la matière.

Étant déjà éveillé, cette descente se fait tout à fait consciemment. Ce qui descend est une interdépendance universelle, une communion universelle, un état de vacuité. Le fait que la structure énergétique du corps se modifie n’altère en rien ce qui est. La descente elle-même est une image, car il s’agit davantage d’une ouverture sur elle-même.

Observateur et observé n’étant pas dissociés, ce qui descend est aussi la structure énergétique en mouvement, qui par le système nerveux, créé d’autres sensations, et par la modification de l’ADN et une réorganisation neuronale créé l’expérience d’une expansion de conscience.

Ce mouvement alchimique permet au corps d’émaner davantage la présence, au travers d’une élévation vibratoire et d’un rayonnement plus grand du coeur sacré.

L’Amour peut ainsi imprégner de plus en plus le corps.

Quentin partage actuellement un enseignement par internet et se déplace pour différentes rencontres là où un appel du coeur se fait ressentir. Des retraites en résidentiel de 3 à 7 jours sont également organisées plusieurs fois par an. Pour celui ou celle qui ressent une communion dans son coeur avec les énergies qui passent à travers le corps de Quentin, une possibilité de laisser éclore le Silence intérieur lui est offerte.